Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 17:18

Magie des campagnes

ou comment se prévenir des infidèlités de son mari......

érotisme à la Périgourdine

Oyez, oyez, braves gens, la belle histoire de Marie et Lulu…


250px-The Death of Hyacinthos


Marie était mariée depuis environ vingt ans. Le couple exploitait une petite ferme des environs de Dommet, dans une campagne de causses.

Si la culture de la vigne et la chasse aux truffes prospéraient, leur union commençait à battre de l’aile. Les enfants élevés et partis de la maison, le grand Louis, dit Lulu, ne cultivait plus beaucoup son champ. Fini les baises endiablées dans le cuveau à vin, ou, l’été, dans l’odeur du foin qui sèche dans le pré ! Une fois de temps en temps, vite fait, une culbute dans la grange derrière lescrèches vides de bêtes, et qui laissait Marie insatisfaite et malheureuse.

 

lulu 2

 Lulu, brave paysan infidèle (Dorvan Création Photographie)

 

 

Sous prétexte de foires aux truffes, de vendanges ou de salons de l’agriculture - selon les saisons - le Lulu partait très souvent, trop souvent, laissant Marie se morfondre dans le grand lit à l’étage.

Son minou se desséchait.

Privé de rosée bienfaisante pour l’arroser, le poil devenait terne et cassant. Un désespoir, une jachère même pas fleurie ; la ronce et l’ortie y faisaient leur lit.

Lulu venait et repartait sans un mot, accomplissait le minimum de travail à la ferme, et sous n’importe quel prétexte disparaissait quelques heures ou quelques jours.

On murmurait dans le village et les échos de ces bruits revenaient à Marie.

 

marie 1

 Marie B par Dorvan Création Photographie

 

 

On dit que le Lulu fricote avec la Jeanne et la Julie, et qu’à l’aurore encore on les a vus au bar du pont, en ville ou ailleurs.

 

On les a vus à la boite échangiste vers Bergerac… etc.

 

Dans les bars des environs, le Lulu louait à qui voulait l’entendre les langueurs de Louise ou d’Elise, roucoulait sur les rondeurs de Roberte et faisait rosir les rosières attablées avec leur galant.

Tout ce bruissement rendait Marie encore plus triste et désespérée. L’avenir ressemblait à un buisson d’épines et de poussière…


47887775 800x533 cr 1

Boîte échangiste à Bergerac "La Paire Peinarde"

ooOoo



Lulu était parti pour une virée de plus.

Ce jour-là, prenant conscience de son isolement, Marie téléphona à sa copine d’enfance, la rousse Véronique.

 

— Véronique, au secours ! Lulu va me quitter ! Je sais plus quoi faire, y va me quitter, je veux pas !

 

Le tout entrecoupé de larmes et reniflements.

 

— Marie, ma sœur, laisse un peu tes vaches, cochons, vignes et truffes, et viens causer avec moi. Ce soir, on va se faire une soirée filles, tu vas voir ça te fera du bien. Après, on avisera.



Autant Marie était prude et sage, autant Véronique flamboyait par tous les pores de sa peau. Elle rayonnait de joie et d’appétit de vivre.

C’était sa première copine quand elle était entrée au pensionnat de la Sainte Foye de Conques de Justine de Padirac. Véronique organisait des trafics de clopes et de mâles dans cette institution fermée à laquelle le préfet et l’évêque confiaient leurs filles en espérant en faire des oies blanches prêtes à farcir. Véronique s’était fait prendre à cause d’une fille enceinte qui avait tout avoué, et n’avait dû son salut qu’à l’intervention du préfet qui, soucieux de préserver la réputation de sa fille, avait étouffé l’affaire. Tout Domme savait le fin mot de l’histoire et en riait à l’apéro, mais…

 

Marie appela ses voisins qui, serviables, répondirent : oui, nous viendrons nous occuper des bêtes, pas de souci.  

Marie se mit en route dans sa petite auto, en direction de la ville.

Véronique l’attendait. Elle la prit dans ses bras avec beaucoup d’affection, lui plantant deux gros bisous sur les joues et un autre, plus gros encore, sur les lèvres.

 

— Viens, ma caille, je vais m’occuper de toi !

 

Comme jadis lorsque Marie avait du vague à l’âme, et que Véronique la prenait sous son aile. Comme quand, munies d’une clef barbotée au trousseau de la sœur portière, elles se faufilaient par la porte du cloître, enfilaient la rue du bain, et sans délai filaient au bar du pont pour s’enfiler des verres.

 

Ainsi passèrent-elles une soirée de fête, de bar en bar, alternant rhum et tequila, rock et salsa, tango et samba. Les filles finirent dans les bras l’une de l’autre, à se raconter leurs histoires de filles, en pouffant de rire au passage des garçons.

Bourrées, ça c’est sûr, et bien bourrées, elles rentrèrent à la maison bras-dessus bras-dessous, s’effondrèrent en vrac dans le grand lit de Véronique, et jusque midi ronflèrent en chœur.

 

Caressée, massée, câlinée par Véronique, Marie reprit un peu forme humaine. Après un bain commun, où elles éclaboussèrent toute la pièce par leurs ébats, et un café-tartine, vers cinq heures du soir elles se mirent à causer.

 

P8100026

 

 Image très rare : Lulu au travail (Dorvan Création Photographie)

 

— Alors, le Lulu, il te trompe, commença Véronique. Tu parles, c’est pas nouveau ! Tous les mêmes, y a que la queue qui les commande ! Des clebs, des cabots en rut. Des bâtards bandants qui débandent à la première contrariété. Tu comprends pourquoi je veux pas d’homme à demeure ! 

 

— Oui, mais Lulu, il est pas pareil. Je sais qu’il m’aime, minauda Marie. Je veux pas le quitter, c’est un bon gars ! Je sais pas quoi faire pour lui plaire, il me regarde même pas ! 

 

— Marie, tu m’emmerdes avec tes jérémiades ! Ton Lulu, il vaut pas mieux qu’un autre, mais si en plus tu l’allumes pas un peu, c’est sûr qu’il va se barrer ! Je vais te donner un truc infaillible pour le garder. C’est Lili, la copine à Milou, celle qui fréquente des chamanes et qui fait les quatre cents coups avec ses copains qui m’a enseigné le truc. Imparable !



Quelques jours plus tard, Lulu semblait calmé et un peu plus à la maison, décidé à s’occuper de la ferme.

Ce soir, j’essaie ! se dit Marie. Je verrai bien si ça marche.

 

Une fois dans le lit, Marie s’approcha de son mari qui, couché sur le dos s’apprêtait a ronfler comme un B52 au décollage. Glissant sa main sous la chemise de nuit de son homme, elle entreprit de faire un nœud au sexe de son mari.

 

— Mais que fais-tu donc ? Lâche-moi, tu vas me faire mal ! dit le Lulu. 

 

— Mais non, tu va voir : je vais y arriver, à le nouer.

 

Et Marie de le plier, de le tordre, de le courber dans tous les sens, si bien que son mari y prit plaisir et que l’objet en question finit par se dresser, dur comme une branche de chêne.

 

— Mais pourquoi fais-tu ça ? s’étonna le Lulu

— Oh ! c’est juste pour essayer, répondit Marie de son air le plus innocent. Je voulais m’amuser un peu et voir si ce qu’on dit est vrai. 

— Ah ! et qu’est-ce qu’on dit ? 

— Ben, qu’il est impossible de faire un nœud avec une bite, mais si tu en as assez, je recommencerai une autre fois.   

 

gateau aux truffes

Lulu adore les gateaux aux truffes

 

 

Se tournant sur le côté, elle fit semblant de dormir.

 

— Eh ! tu me laisses pas dans cet état ! lui dit Lulu, le machin à l’air, dressé comme un poteau.

 

Arriva ce qui devait : Lulu se mit à baiser sa femme tant et plus, puis quand le poteau redevint mou, Marie reprit son travail de nouage.

 

— Bon Dieu de bon Dieu, je vais y arriver ! Tu sens ? Ça y est presque.— Oh oui ! mais continue encore, je sens que ça revient !

 

Lulu revint à l’ouvrage pour le plus grand plaisir de Marie.


— Remettons ça à demain, lui dit-elle une fois qu’ils eurent fini. 

— J’allais te le demander, Marie. J’en peux plus ! soupire Lulu.

 

Et ainsi, des nuits durant, Marie tenta le nœud impossible, et plus elle s’acharnait plus le membre durcissait, plus il fallait le calmer et recommencer.

Et ainsi Lulu, épuisé par ses nuits avec Marie, finit par renoncer à ses escapades, à apprécier Marie et rester avec elle.

 

Ainsi va la vie !

 

P6140014

 Tableau "Echanges" par Ariane Lumen, artiste peintre, acryl sur toile dim 100 x 80 cm

 

 

Ce conte nous a été adressé sous pli discret par Tithon, que vous pouvez écrire si besoin en était en nous contactant :

 

collectif-artistique.sgdm@orange.fr

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans contes érotiques
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 07:56

Ariane Lumen

 

Deux oeuvres de la série "Action Point" n° 13 et 14

 

Les orgueilleuses

 

acryl dimensions : 65 x 42 sur papier d'art

 

la paire : 350,00 €

encadrement sur demande

 

 

action point 13

Action Point n° 13 - Ariane Lumen

action point 14

Action Point n° 14 - Ariane Lumen

 

 

Ces deux créations vous intéressent ?

peuvent être livrés encadrés !

 

Contacter Ariane Lumen ici

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans tableaux
commenter cet article
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 10:34

 

Réussir Vigne , "La passion de la vigne et du vin"

 

est un mensuel qui s'adresse au monde viti-vinicole.

 

Le numéro  202 de décembre 2013 consacre un article à Ariane Lumen.

 

 

reussir vigne 1

 

L'article est rédigé par Claudine Galbrun, reprend  un tableau de la série "Fille de Bacchus" et une photo de Dorvan Création Photographie.

 

ne touchez pas a ma vigne

Ariane Lumen

 

PA130100-1

 

Contact : alume@orange.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans photographie
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 08:49

 

  La République Truffière Indépendante

 

Démocratie Dictatoriale Participative

 

Saint Georges de Montclard

  Blason ville fr Saint-Georges-de-Montclard 24 svg

Journal officiel Janvier 2017

Les vœux de l’an 2017 d'Ariane Lumen

 

p sarko 2

 Dorvan Création Photographie

 

 


« Mes chères concitoyennes, mes chers concitoyens,

À l’aube de cette année 2017, je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Une fois dit ça… qu’ai-je dit? Que souhaité-je vraiment ?

Je m’explique :

Je nous souhaite d’abord une fuite périlleuse et ensuite un immense chantier.

D’abord fuir la peste de cette tristesse gluante, que par tombereaux entiers, tous les jours, on déverse sur nous, cette vase venimeuse, faite de haine de soi, de haine de l’autre, de méfiance de tout le monde, de ressentiments passifs et contagieux, d’amertumes stériles, de hargnes persécutoires.

Fuir l’incrédulité ricanante, enflée de sa propre importance, fuir les triomphants prophètes de l’échec inévitable, fuir les pleureurs et vestales d’un passé avorté à jamais et barrant tout futur.

Une fois réussie cette difficile évasion, je nous souhaite un chantier, un chantier colossal, pharaonique, himalayesque, inouï, surhumain parce que justement totalement humain. Le chantier des chantiers.

Ce chantier sur la palissade duquel, dès les élections passées, nos élus s’empressent d’apposer l’écriteau : “Chantier Interdit Au Public“

p melenchon 2

 Dorvan Création Photographie

 


Je crois que j’ose parler de la démocratie.

Etre consultés de temps à autre ne suffit plus. Plus du tout. Déclarons-nous, tous, responsables de tout.

Entrons sur ce chantier. Pas besoin de violence. De cris, de rage. Pas besoin d’hostilité. Juste besoin de confiance. De regards. D’écoute. De constance.

L’Etat, en l’occurrence, c’est nous.

Ouvrons des laboratoires, ou rejoignons ceux, innombrables déjà, où, à tant de questions et de problèmes, des femmes et des hommes trouvent des réponses, imaginent et proposent des solutions qui ne demandent qu’à être expérimentées et mises en pratique, avec audace et prudence, avec confiance et exigence.

Ajoutons partout, à celles qui existent déjà, des petites zones libres.


Oui, de ces petits exemples courageux qui incitent au courage créatif.

Expérimentons, nous-mêmes, expérimentons, humblement, joyeusement et sans arrogance. Que l’échec soit notre professeur, pas notre censeur. Cent fois sur le métier remettons notre ouvrage. Scrutons nos éprouvettes minuscules ou nos alambics énormes afin de progresser concrètement dans notre recherche d’une meilleure société humaine. Car c’est du minuscule au cosmique que ce travail nous entrainera et entraine déjà ceux qui s’y confrontent. Comme les poètes qui savent qu’il faut, tantôt écrire une ode à la tomate ou à la soupe de congre, tantôt écrire Les Châtiments. Sauver une herbe médicinale en Amazonie, garantir aux femmes la liberté, l’égalité, la vie souvent.

Et surtout, surtout, disons à nos enfants qu’ils arrivent sur terre quasiment au début d’une histoire et non pas à sa fin désenchantée. Ils en sont encore aux tout premiers chapitres d’une longue et fabuleuse épopée dont ils seront, non pas les rouages muets, mais au contraire, les inévitables auteurs.

Il faut qu’ils sachent que, ô merveille, ils ont une œuvre, faite de mille œuvres, à accomplir, ensemble, avec leurs enfants et les enfants de leurs enfants.

Disons-le, haut et fort, car, beaucoup d’entre eux ont entendu le contraire, et je crois, moi, que cela les désespère.

Quel plus riche héritage pouvons-nous léguer à nos enfants que la joie de savoir que la genèse n’est pas encore terminée et qu’elle leur appartient.

Qu’attendons-nous ? L’année 2017 ? La voici

Ariane Lumen

 

P6140014

 échanges 100 x 80 par Ariane Lumen

 

 

 

  contact : collectif-artistique.sgdm@orange.fr

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans Gazette
commenter cet article
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 16:20
Le Pacte du Diable*
Tout usage superstitieux suppose le commerce avec les démons. Toutes ces superstitions n'ont d'efficacité qu'autant que l'homme y met sa confiance, et que par ce langage muet il s'associe avec les démons. Et pourtant que renferment-elles, sinon des curiosités qui empoisonnent, des inquiétudes qui tourmentent, et une servitude qui conduit à la mort ?
PA260080 strange hell 2 txt
Ariane Lumen, artiste peintre et modèle à Saint Georges de Montclar, Dordogne France, dans une création de Dorvan Création Photographie "Le Pacte du Diable", oct. 2012
Mon ciel est bleu avec des palais en or
Mes tours de nuages, les cristaux de glace
Les comètes, les lunes et les planètes
Tout tourne autour de moi.
Et par la porte blanche des nuages
Jusqu'au plus profond des océans
J'enfonce mon feu, et mon amour dans ton âme
Et près de l'eau joue un enfant
Et tous les coquillages qu'il trouve
Commencent à briller soudainement quand je ris
P6170075 moul space vision
J'aime ta chaleur sur mon visage
J'aime la couleur cuivre de ta lumière
Je te donne l'eau dans ma main
Et les coquillages de la plage salée
Je t'aime tant, je t'aime tant
Je déchire les roches avec mes rayons
J'assèche les lacs et les vallons
Je ferai fuir les cieux d'orage
Quand il commencera à pleuvoir
Caches tes yeux dans ma main
Avant que mon rire ne les brûle
Mon feu, mon amour, mes yeux dorés
C'est mieux que tu attendes encore en peu
Car un peu plus tard viendra la nuit
Accompagnée par sa lune blanche.
P6170075 moul space vision 2
La nuit est trop froide, la lune trop grise
Amènes – moi au paradis céleste
C'est là que je veux être avec toi
Et tes rayons dans le bleu azur
Je t'aime tant, je t'aime tant
Quand je réchaufferai la terre
Je la laisserai vivre dans mes bras
Avec les étoiles j'ai tissé l'infini
La lumière du Nord
Mais parfois je suis le plomb bouillant
Je suis la vie mais aussi la mort
Dans le feu, dans l'amour, dans tous les temps
Mais je te consolerai, mon enfant
Lèves la tête
C'est aujourd'hui que je tends l'arc en ciel
Seulement pour toi
rechauff clim
Non, je ne m'arrêterai jamais
Je préfère brûler,dans tes bras, amènes – moi
Personne ne m'y obligera si je ne veux pas
Quand tu iras dormir dans la mer ce soir
Pas une vie que je n'aie commencée
Et voler sur ton orbite
Tu ne peux aimer un soleil
Et je ne te quitterai jamais
Je t'aime tant, je t'aime tant
al swans 07 2011
La loi du 11 mars 1957 interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédée que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou des ses ayants droits cause est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les article 425 et suivants du Code Pénal.
* Le texte décrit une conversation entre le soleil et la terre. Le soleil, arrogant, est adoré par la Terre qui elle, ne demande qu'à être éclairée, réchauffée par le Soleil. Traduit du Néerlandais texte originale de Lennaert Nijgh, illustré par une musique de Boudewijn de Groot.
Contact : Ariane Lumen alume@orange.fr
Repost 0
Published by colart24 - dans photographie
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 11:14

 

Foire à Tout à Saint Georges de Montclard

CARNAVAL 

le 16 février 2014

 

Le Carnaval de Rio de Janeiro se délocalise en Dordogne

 

flyer 16 02 14

conception affiche Ariane Lumen et  Dorvan Création Photographie

 

L'hiver est bientôt fini, nous fêtons cette bonne nouvelle avec vous !

 

Une foire à tout :

 

Camelots et commerçants ambulants

brocanteurs et vide-greniers

gastronomie

produits locaux

 

Si vous voulez participer : 

 

Le bulletin d'inscription se trouve sur le lien suivant 

 

 

 

et prendre connaissace du règlement : indispensable pour les participants  sur le lien suivant :

 

 

 

avec le soutien de :

 

la commune de Saint Georges de Montclar

Blason ville fr Saint-Georges-de-Montclard 24 svg

Hôtel restaurant Jean-Claude Lambert

P4210081.jpg

 

Périgord Bat Toit à Saint Sauveur de Bergerac

P9080046

 

Château Masburel à Fougueyrolles (Haut-Montravel)

courtyard.jpg

 

La Tourte de Monclar

  tourte pmu 1

 

 

Inscriptions : au n° de téléphone 05 53 81 52 31 ou 06 32 96 64 40

 

ou email : collectif-artistique.sgdm@orange.fr

 

ariane lumen 1

Ariane Lymen par Dorvan Création Photographie

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans Evénements
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 08:51

  

 

Scène Ouverte

 

Samedi 7 Décembre

 

Poney Club Saint Sauveur Bergerac

 

scene ouverte melo

  Contact au n° tél 06 32 58 60 26 et melody.hergat@neuf.fr

 

noel base ml 3

  Marché de Noël à Saint Georges de Montclar 15 décembre 2013

 

 

 

P9080046

  contact perigordtoitbat@gmail.com

 

PB080166

  caissettes originales pour bouteilles de vin par Ariane Lumen - Malburel's Children

voir aussi : Créations Originales Coffrets en Bois Personnalisés pour Bouteilles de vin

 

 

 

avril-flot-masburel-divers.jpg  voir plus : www.chateau-masburel.com

 

 

carnaval 3

 

  voir programme 2014 : Programme 2014

 

 

  contact : collectif-artistique.sgdm@orange.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans Evénements
commenter cet article
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 14:53

 

Ariane Lumen expose dans Manto Gallery à Prague

 

"Arts de Vivre"

 

du 7 novembre 2013 au 15 janvier 2015

 

 

Ariane Lumen et Antonin Manto

 Ariane Lumen , artiste peintre et le célèbre verrier Antonin Manto

 

 GOF+FA Tony Manto

Gallery of Functional and Fine Art

Malé Namesti 6

Praha 1

 

contact : manto@mantogallery.com

tel. +420 224 284 064 and +420 724 856 473

www.mantogallery.com

 

 

PB050023

 Ludo van den Bergh - Auberge de Provence - Centre de Conférence -

355 U Spechura - Tuchomérice 252 62 - Prague

assis sur une création d'Antonin Manto

 

Les remerciements spéciaux à Ludo Van den Bergh

http://www.aubergedeprovence.cz

 

En collaboration avec Château Masburel

Fougueyrolles

33220 Saint Foy la Grande (France)

 PB070106

 Michel Croisier  de la société Les Providences (à gauche) et Arnaud Isnard du Château Masburel (à droite)

assurent le vernissage

 http://www.chateau-masburel.com

 

screen-shot 2-2013-04-05-at-4-34-11 

  Events & in France Safaris consultant

Vynikajici francouzskà vina a syry

 

Michel Croisier

+420 601 322 768

Na Pahoubce 2 - Hanspaulka

Prague 6 - Dejvice

michel@lesprovidences.eu

lesprovidences@hotmail.com

 

 

Cyrille Oswald et Sodom et Gomorrhe vernissage Gallery Mant

 Cyrille Oswald, the Dutch Musician

 

 

 

def prague corr 1

Arts de Vivre - Exhibition - Prague - Czech Republic - 7th of November 2013  

 

Ariane Lumen 2 vernissage Gallery Manto vin chateau Masbure

 

 

Je vous remercie tous..............

 

Ariane Lumen

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans Evénements
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 13:32

Jean-Pierre Agrafeil

 

Peintre à Vergt en Dordogne

 

agrafeil

 Jaen-Pierre Agrafeil

 

 

Quand on parle de Jean-Pierre Agrafeil, on parle d'un personnage exceptionnel. Peintre, pastelliste, et aussi acteur et animateur de la ville de Vergt en Dordogne, bien connue pour ses fraises.Véritable personnage dans sa ville, l'homme n'arrête pas d'en avoir des resources. Il n'hésite pas à faire 40 km de vélo par jour, il est conseiller municipal, anime le syndicat d'initiatives, et trouve même le temps  de s'abandonner à la peinture.

 

Quand on regarde faire Jean-Pierre Agrafeil on regarde d'abord  autre chose. L'homme ouvre sa porte à qui veut bien entrer, prêt à rendre des services à qui en demande....toujours un mot aimable.  Quand on le voit on dit : Monsieur Agrafeil. Connu de tous on ne saurait critiquer Jean-Pierre Agrafeil.  Etre artiste c'est quoi donc ?  Moi je vous dis que d'abord l'artiste est un vrai personnage. C'est quelqu'un d'ouvert, quelqu'un qui ne se prend pas à la tête. C'est quelqu'un qui partage, non seulement le plaisir de vivre mais aussi ce besoin de créer  qui est en nous et qui nous commande de nous occuper de notre prochain.

 

Tout cela c'est Jean - Pierre Agrafeil, un ami, dont je n'aurai cesse de parler pour que jamais il n'entre dans l'oubli !

 

Voir plus sur Jean-Pierre Agrafeil sur le lien suivant : http://www.agrafeil.fr/

 

 

 

Ariane Lumen, artiste peintre à Saint Georges de Montclard

 

coquelicot

 Coquelicot

 

P1120814

 Paysage d'automne

 

P1120951ww

 Le Verre de Vin du Château Masburel (Les Majouans)

 

P1130032

 Paysage Coquelicots

rose

 La Rose

 

 

 

 

  Jean-Pierre Agrafeil, Ariane Lumen, et le Collecti Artistique de Saint Georges de Montclard sont amis.

 

contact : collectif-artistique.sgdm@orange.fr

 

 

def foire diversite 18 mai

Foire de la Diversité 18 mai 2014 St Georges de Montclard (Dordogne)

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans artistes
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 10:04

 

Marché de Noël à Saint Georges de Montclar le 15 décembre 2013

avec la participation du père noël

et notre charmante

Marion LIMOUZY

Miss Périgord 2012

 

 noel base ml 3

 conception affiche et dessin original par Ariane Lumen

avec l'aimable autorisation de Marion Limouzy

et avec la collaboration de :

perigordtoitbat@gmail.com

 

www.chateau-masburel.com

 

A 50 mètres de la salle des fêtes  de Saint Georges de Montclard (Salle polyvalente se trouve l'hôtel - restaurant -bar de JeanClaude Lambert. Un des meilleurs restaurateurs dans le secteur. Pour cette journée du 15 décembre 2013, qui est aussi le jour de la Sainte Ninon Jean Claude Lambert prépare un menu spécial  à partir de midi , une vraie mise en bouche à 10 jours de Noël :

 

Repas de Ninon

 

1 apéritif "Clovis"

potage

Médaillon Périgourdin

Confit de canard garni

désert

1café.

vin compris

 

ce menu est à 20,00 €

 

Il est conseillé de réserver votre place tél 05 53 82 98 56

email : lambert0692@orange.fr 

 

voir plus sur Jean-Claude Lambert sur le lien suivant

Jean Claude Lambert

 

  miss peri 2012

Marion Limouzy

 

 

 Artisanat

Cadeaux

Gourmandise

Décoration

 

Salle Polyvalente

de 9h30 à 18h00

 

Renseignements et inscriptions

 

tél 05 53 81 52 31

 

e-mail : collectif-artistique.sgdm@orange.fr

 

 

  joyeuses fêtes P9140232-copie-1

  Ariane Lumen par Dorvan Création Photographie

 

  La prochaine manifestation aura lieu le 16 Février 2014

voir plus ici :

Carnaval de Rio ? La Foire est à Saint Georges de Montclar

 

P4210051.jpg

 The Consul of Masburel by Ariane Lumen dim 90 x 70 cm on canvas

see more : www.chateau-masburel.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by colart24 - dans Evénements
commenter cet article

Présentation

  • : Ariane Lumen et le Blog de Colart24
  • Ariane Lumen et le Blog de Colart24
  • : Informations sur l'association Collectif Artistique de Saint Georges de Montclar, activités, artistes
  • Contact

Recherche